Les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires sont entrés sur le marché assez récemment. Ils ont donc été élaborés pour prévenir les problèmes de santé. Aujourd’hui, ils ont plusieurs vocations : bien-être, forme, beauté, tonus… Et il en existe des milliers, disponibles dans le commerce.

Comme son nom l’indique, le rôle premier d’un complément alimentaire est de compléter l’alimentation. Notre corps utilise ce que nous ingérons comme carburant. Cela lui permet de faire fonctionner correctement les organes tels que les muscles et le cœur, mais aussi notre cerveau. Les compléments aussi bien que les aliments jouent donc un rôle fondamental. Ils agissent à la fois sur notre santé physique, mais aussi mentale. Leurs effets portent aussi sur notre niveau de stress ou encore sur notre bien-être émotionnel.

Le complément alimentaire va apporter à l’organisme un gain nutritionnel, qui dépend de sa composition. Il peut s’agir de vitamines, de sels minéraux, d’oligo-éléments, d’antioxydants, d’acides aminés, d’acides gras, etc. Ces derniers sont alors proposés seuls ou en association dans une dose de complément.

Naturel ou synthèse

Les compléments naturels sont issus des plantes, des fruits, des végétaux et des aliments que la nature propose. Les compléments de synthèses sont élaborés dans des laboratoires. Les compléments alimentaires naturels sont un mode d’administration de la phytothérapie (la thérapie par les plantes). Certaines parties des plantes sont donc utilisées (fleurs, fruits, racines…). Elles seront réduites en poudre et proposées dans des capsules, pour optimiser leur ingestion et l’assimilation de leurs principes actifs. Aucune modification n’est apportée à leur composition ni à leur teneur en principes actifs et autres nutriments. On choisit alors les compléments alimentaires en fonction des allégations prêtées par la science à leur consommation.

Les compléments alimentaires naturels offrent le meilleur de ce que produit la nature. C’est en laboratoire que les fabricants mettent au point les compléments alimentaires de synthèse. Ils contiennent le plus souvent des nutriments (vitamines, minéraux, acides gras, etc.). Mais rares sont ceux qui intègrent aussi les principes actifs des plantes. Pourtant, ce sont ces principes actifs qui font tout l’intérêt des compléments alimentaires. Si vous souhaitez profiter des réels bienfaits des plantes et ne pas vous contenter des nutriments, il est préférable de choisir des compléments alimentaires naturels. 

Les principes actifs

Si les compléments alimentaires sont efficaces, c’est avant tout parce qu’ils contiennent des principes actifs. Dans les produits naturels, ces substances actives sont contenues dans les plantes, les végétaux, les fruits…

Parmi les principes actifs, on trouve par exemple, la vitamine C, vitamine D, magnésium, calcium, omégas 3, 6 et 9, minéraux, fer, antioxydants, flavonoïdes, polyphénols, gingérol, guaranine, caféine, curcumine… La teneur en principes actifs d’un produit détermine son degré d’efficacité, mais aussi le dosage recommandé pour le produit. En termes d’efficacité d’un produit, tout dépend donc des principes actifs et de leur concentration.

Ce sont ces principes actifs qui sont majoritairement responsables des bienfaits des compléments alimentaires sur la santé. Ils viennent s’ajouter aux bienfaits des nutriments contenus dans les plantes.

Les principes actifs agissent sur le cerveau, sur la sécrétion hormonale et sur toutes les fonctions de l’organisme. Le plus souvent, ils ont pour effet de les stimuler et de les améliorer. 

Toutefois, outre la concentration en principes actifs, d’autres critères de sélection vont également être à considérer. C’est le cas de la capacité du supplément à être absorbé par l’organisme, appelé aussi biodisponibilité. 

L’efficacité des compléments alimentaires est prouvée dans les dizaines de milliers d’études scientifiques publiées à ce sujet, et réalisées au cours des trois dernières décennies. Ces études sérieuses paraissent dans des revues scientifiques reconnues, telles que the American Journal of Clinical Nutrition, The European Journal of Clinical Nutrition, et bien d’autres encore. 

Attention aux contre-indications

Les compléments alimentaires naturels tirent partis des principes actifs des végétaux (ou autres éléments naturels). Certains sont très puissants et peuvent éventuellement représenter un danger en cas de mauvais usage.

Avant d’acheter ou de consommer un complément alimentaire, il est important de consulter la liste des éventuelles contre-indications ainsi que ses effets indésirables possibles. Il est même conseillé de solliciter un avis médical avant de débuter une cure de compléments. 

Il est important également de respecter la posologie. Les dosages sont indiqués sur les emballages. Ne dépassez pas la durée de cure indiquée et observez des temps de pause suffisants entre chaque période de cure.

Enfin, il faut faire attention à « l’effet cocktail ». Il est recommandé de ne pas associer de compléments alimentaires entre eux avant d’avoir l’assurance qu’ils sont compatibles. Ces conseils vous permettront d’utiliser les compléments alimentaires en toute sécurité. Bien entendu, en cas d’apparition d’effets secondaires ou face à une réaction inattendue, consultez un médecin et stoppez votre cure.

Utilité

Les compléments alimentaires peuvent se montrer utiles à différents moments, et notamment lors d’étapes clés de la vie. La croissance, la ménopause, la grossesse et la vieillesse en sont de bons exemples. Les compléments alimentaires doivent venir compléter une alimentation dont les apports nutritionnels sont trop faibles. Ils peuvent donc être intéressants pour les végétariens ou végétaliens. En effet, ces derniers recherchent de plus grands apports en protéines ou en vitamine B12.

Ces produits peuvent aussi aider à combler les besoins nutritionnels accrus des sportifs, notamment ceux sous la forme de protéines en poudre. Ou simplement pallié à une alimentation déséquilibrée comme dans le cadre des voyages ou des études. Enfin, la plupart d’entre eux sont bénéfiques pour la santé et pour soulager certains problèmes, troubles ou symptômes. C’est le cas du stress, des douleurs (musculaires ou articulaires), des troubles digestifs ou de la fatigue.

Globalement, tout le monde peut utiliser les compléments alimentaires, à condition de ne pas présenter une contre-indication particulière à leur usage. Pour chaque complément, il existe d’éventuelles contre-indications à respecter. En cas de traitement, de grossesse, d’allaitement ou de pathologie particulière, il est également recommandé de se tourner vers un professionnel de santé. Et ce, avant même d’utiliser ou de consommer des compléments alimentaires.

Les certifications existantes

Le marché des compléments alimentaires est régi par des réglementations strictes. Les certifications sont une garantie pour le consommateur du respect de ses normes par les fabricants. Il en existe quatre principales, qui sont les suivantes :

Les certifications GMP/BPF : En anglais, GMP désigne les « Good Manufacturing Practices ». En français, cette certification est la BPF : Bonnes Pratiques de Fabrication. Elles sont donc équivalentes, et représentent une assurance de qualité pour le consommateur. Ces certifications s’appliquent à la fabrication de médicaments (à usage médical ou vétérinaire) et donc à l’industrie pharmaceutique. Les compléments alimentaires peuvent aussi bénéficier de ces certifications, lorsqu’ils sont fabriqués au sein d’un site certifié de « qualité pharmaceutique ». Cependant, peu de produits actuellement proposés sur le marché sont concernés. 

La certification HACCP : Elle vient de l’anglais « Hazard Analysis Critical Control Point » qui signifie « Analyse des dangers – points critiques pour leur maîtrise ». Elle consiste à évaluer et à maîtriser les dangers concernant la sécurité des aliments et se base sur le principe d’amélioration continue. Elle est plus un outil de travail qu’une norme en soi. 

La certification ISO 22 000 : Elle désigne une norme internationale, qui s’applique à la sécurité des aliments et des denrées alimentaires. Elle s’applique donc à l’ensemble des organismes appartenant à la filière agroalimentaire. L’ISO 22 000 représente l’hygiène, l’amélioration continue et la qualité des denrées alimentaires produites. 

La certification FSSC 22 000 : Basée sur l’ISO 22 000, elle est reconnue dans le monde entier. Celle-ci permet de mutualiser les exigences des industriels et des distributeurs en termes de sécurité des aliments. D’une certaine façon, elle vient compléter les référentiels ISO, tout en répondant aux besoins des fabricants de produits alimentaires. 

Comme toute, les compléments alimentaires peuvent être efficaces, s’ils sont de qualité et bien sélectionnés. Ils doivent pour cela contenir des principes actifs majeurs ainsi que des nutriments essentiels, qui répondent à vos besoins du moment de façon naturelle. Dans l’idéal, les compléments doivent être naturels et donc, issus des végétaux et des éléments fournis par la nature. Les compléments alimentaires ne doivent pas non plus se substituer à une alimentation saine et équilibrée et à un mode de vie sain. 

Quelques exemples

Bambou : L’exsudat de nœuds de bambou apporte à l’organisme des minéraux naturels, en particulier la silice qui jouerait un rôle important pour la robustesse des os et la solidité du tissu conjonctif osseux.

Griffonia simplicifolia : Le 5-HTP est un acide aminé que notre organisme produit à partir du tryptophane. Une fois absorbé, le 5-HTP se transforme en sérotonine, un neurotransmetteur qui remplit un rôle essentiel dans la régulation de l’humeur, de l’appétit et du sommeil.

Acide R Lipoic : On appelle l’acide alpha lipoïque “l’antioxydant universel” parce qu’il est actif en milieu aqueux et en milieu lipidique (à la fois hydrosoluble et liposoluble). L’activité anti-inflammatoire de la forme R pourrait être jusqu’à 10 fois supérieure à celle de l’acide alpha lipoïque ordinaire. Il recycle la vitamine C, la vitamine E, la Coenzyme Q10 et le Glutathion après leur utilisation par l’organisme et en accroît significativement leur efficacité. A lui seul, l’acide alpha R lipoïque neutralise une demi-douzaine de variétés de radicaux libres particulièrement ravageurs.

Pidolate de calcium : L’apport en calcium est parfois insuffisant, ce qui peut contribuer à certains troubles de croissance chez l’enfant et l’adolescent. Un tel complément propose ce minéral essentiel sous sa forme la plus assimilable.

Laminaria : Utile pour la détoxification naturelle de l’organisme. L’originalité du Laminaria japonica est sa richesse en alginate qui est le plus puissant chélateur de métaux lourds, car non seulement il capte ces toxines, mais aussi il favorise leur élimination à l’extérieur de l’organisme. Comme toutes les algues, elle contient de l’iode organique qui est un régulateur du métabolisme thyroïdien et du système nerveux.

Detoxiplex M : Complexe d’extraits de plantes pour la détoxification des métaux lourds. Contient notamment du laminaria, du brocoli, du coriandre et du desmodium.

Share on facebook
Share on reddit
Share on whatsapp
Share on email
Sale

7 en stock

Ajouter au panier Quick View

Bambou 320mg

Rated 4 out of 5
15,90